Présentation

La sixième circonscription de la Loire

Géographie

Le département de la Loire est composé de 6 circonscriptions. En son centre se trouve la 6e circonscription,
qui compte env. 150 000 habitants.

Formée telle qu’on la connaît depuis 2012, on peut y distinguer trois zones bien déterminées :

  • La plaine du Forez, au centre, qui regroupe les cantons de Feurs, Saint-Germain-Laval, Néronde et une partie des cantons de Saint-Galmier et de Montbrison.
  • Les monts du Forez, à l’Ouest, qui sont composés des cantons de Noirétable, Montbrison, Boën-sur-Lignon et Saint-Georges-en-Couzan.
  • Les monts du lyonnais, à l’Est, qui comprennent le canton de Chazelles-sur-Lyon ainsi qu’une partie des cantons de Néronde et de Saint-Galmier.

La géographie de la circonscription est cohérente. Le fleuve Loire en est la colonne vertébrale, séparant la circonscription en deux parties égales. Il irrigue la plaine du Forez du Sud au Nord sur 35 kilomètres. Au Nord, c’est au niveau de la cassure géologique de Neulise que l’aire de la 6ème circonscription prend fin. Ce plateau sépare la plaine du Forez de celle du Roannais. Les Monts du Forez forment la barrière géographique Ouest de la circonscription tandis qu’à l’Est, ce sont les Monts du Lyonnais qui en délimitent la bordure. Andrézieux- Bouthéon en est la frontière Sud.

Histoire

Véritable carrefour géographique, la 6e circonscription de la Loire est riche de l’histoire de son territoire. Les Sugusiaves, puis les Romains, l’ont d’abord marqué de leur empreinte. Le Forez est entré ensuite tardivement dans le domaine Royal, en 1531 (sous François 1er). Elle a donné naissance à un nombre important de personnages connus : Anne Dauphine d’Auvergne, comtesse du Forez, (1348-1417) décédée au château de Cleppé ; Honoré d’Urfé (1568-1625), qui nous a laissé le premier roman français , intitulé L’Astrée, et le magnifique Château de la Bâtie d’Urfée ; Le Duc de Persigny (1808-1872), proche de Napoléon III, qui développa la pisciculture en étang et créa le canal du Forez ; Victor de Laprade (1812-1883), homme politique et académicien -élu au fauteuil d’Alfred de Musset- ; Pierre Boulez (1925-2016), compositeur et chef d’orchestre de renom international.

Tourisme

Notre circonscription est aussi forte de son tourisme. L’hiver, on peut pratiquer différentes activités à la station de ski de Chalmazel. L’été, la plaine du Forez vous dévoilera ses richesses lors de randonnées à pied ou en vélo le long des sentiers. Vous pourrez y pratiquer toutes les sortes de pêches. A l’automne, vous pourrez opter pour la chasse, de la bécasse au sanglier. Sur un autre registre, les thermes de Montrond-les-Bains vous offriront la remise en forme dont vous avez besoin.

La fourme de Montbrison, produite dans les Monts du forez, est l’emblème des produits du terroir. Le côte du Forez, un vin rouge, l’accompagne parfaitement. Il est produit sur les balcons des Monts du Forez, dans le canton de Boën. L’eau Badoit vous apportera ses vertus digestives. Le caramel Nigay produit à Feurs est présent dans de nombreux produits mondialement connus. Il est l’aboutissement d’un long travail de recherche et lie artisanat et industrie.

Aujourd’hui, la 6e circonscription se projette dans l’avenir sur le plan économique. Le pôle industriel d’Andrézieux-Bouthéon est à nouveau dynamique. Celui de Savigneux-Montbrison rayonne au plan international. Partout sur le territoire, des entreprises se créent et se développent dans les secteurs d’avenir que sont notamment la robotique et le numérique. MFLS, basée à Épercieux-Saint-Paul, fait partie des leaders mondiaux de la lame de scie à ruban pour les scieries. À Panissières, les grands couturiers font encore tisser certaines pièces pour leurs défilés. On y trouve un savoir-faire unique hérité d’une longue histoire textile.